Recherche
Recettes et Astuces pour les plus Modestes, les Fauchés,
ceux qui sont dans le Pétrin ou dans la Panade !
Pour venir en aide à ceux qui ont des moyens minimes (argent,
ustensiles...) mais qui refusent la morosité dans leur assiette.
Mieux manger c'est relever la tête,
c'est une forme de résistance et un combat contre la guigne.
Admettons une bonne fois pour toutes qu'une cuisine économique n'est pas une cuisine pauvre ou triste !
Faisons simple et astucieux, bon et sympa,
énergique et souriant, soyons plus forts que l'adversité,
en un mot: Soyons RICHES!

 



Un peu de "sent-bon" ?

Bien le bonjour !

Toutes celles qui ont connu les années 60 se souviennent du magazine 100 IDÉES.

La "bible" des tricoteuses, couturières et autres accros aux travaux manuels...

En feuilletant un exemplaire, j'ai déniché une belle ruse à partager en Trucs et Astuces.

ET PUIS ATTENTION !

Actuellement chez LIDL, on trouve des poires à 99 centimes le kg, conditionnées sous boîte
plastique rigide, provenance Portugal, petit calibre, mûres mais fermes, excellentes.

Les magasins SUPER U revendent ce produit (même origine, même producteur, même boîte)
au prix de 2,21 € !!! Ne vous laissez pas piéger !


Tortillas de maïs


Bonjour les copinautes ! Chose promise....

Pour 10 tortillas :

300 g de farine de mais (ou fécule de maïs qui convient très bien, plus volatile mais moins chère ^^)

160 ml d’eau tiède (ou 1 pot à yaourt comme mesure)

75 g de beurre bien froid

2 cuillères à café de sel

des épices pour chips si vous voulez faire aussi des doritos....(paprika, sel, ou autre masala ^^)


Il n'y a pas que la Maïzéna ! Les marques magasin sont aussi très correctes et bien moins chères.

1- Tamisez la farine et le sel au-dessus d’un saladier, ajoutez le beurre comme pour une pâte sablée, et travaillez-la avec les doigts.

2- Ajoutez ensuite l’eau tiède et pétrissez jusqu’à obtenir une pâte souple et élastique. La pâte est collante au début mais vous obtenez très rapidement la consistance désirée. Laissez reposer une quinzaine de minutes.

3- Coupez ensuite votre pâton en 10 boules de même calibre. Mettez-les à l’abri de l’air, sous un torchon humide.

4- Prenez la première boule et aplatissez-la, étalez-la de façon à obtenir une crêpe très fine d’une quinzaine de centimètres de diamètre. La pâte s’étale très facilement, vous n’avez pas besoin de fariner le plan de travail !

5- Faites fortement chauffer une poêle à revêtement anti-adhésif (type crêpière) jusqu’à ce qu’elle commence à fumer (sans matière grasse). Déposez votre galette et baissez le feu.

6- Au bout d’environ 1 minute, vous allez voir des cloques se former à la surface de la pâte ; aplatissez-les avec une fourchette et retournez votre crêpe pour 30 secondes à 1 minute de cuisson supplémentaire.
Déposez-la ensuite dans une assiette. Faites de même avec les autres boules. (les tortillas sèchent assez vite si elles sont faites maison, il faut donc les préparer à la dernière minute
ou utiliser l'astuce de Maryse : les enfermer immédiatement dans un sac plastique)

   Pour faire des doritos, la pâte doit être extra fine. On fait à peine cuire les tortillas, juste pour les raidir un peu et "agglomérer" les épices si vous en ajoutez.
Découpez-les en triangles, étalez-les sur la tôle couverte de papier cuisson puis direction le four..... avec mon four à gaz, je les laisse une quinzaine de minutes à 100°, mais vous devrez ajuster suivant votre matériel... ils doivent sécher et non pas cuire sinon ils seraient trop durs (genre feuilles de béton !)

mangoustine
  |  Publié dans Galettes Salées
  |  
 
  |