Recherche
Recettes et Astuces pour les plus Modestes, les Fauchés,
ceux qui sont dans le Pétrin ou dans la Panade !
Pour venir en aide à ceux qui ont des moyens minimes (argent,
ustensiles...) mais qui refusent la morosité dans leur assiette.
Mieux manger c'est relever la tête,
c'est une forme de résistance et un combat contre la guigne.
Admettons une bonne fois pour toutes qu'une cuisine économique n'est pas une cuisine pauvre ou triste !
Faisons simple et astucieux, bon et sympa,
énergique et souriant, soyons plus forts que l'adversité,
en un mot: Soyons RICHES!

 



Ne grincez pas des dents...

Bonjour à toutes et à tous !

L'été n'est pas fini (?) et voilà que je vous parle des cadeaux de Noël...

Vrai qu'on a guère envie de penser aux doudounes et à la froidure qui scie les joues,

mais certaines douceurs ont besoin de temps pour développer tous leurs arômes

et si je vous dis qu'avec 2 € et quelques fonds de placards on va réaliser 3 à 4 petits présents,

j'espère vous convaincre d'anticiper !


Pruneaux délice


   Oulala.... déjà qu'il est ardu de parler de septembre, voilà que je vous cause de Noël !!!
Mais faut savoir prendre des risques dans la vie !

Nous avons déjà les Pruneaux ivres sur le site, mais on va la jouer encore plus économique et plus simple.
Bien entendu, pour transformer la recette du jour en petits cadeaux, vous aurez récupéré 3 ou 4 jolis bocaux de petite taille.
Il suffira de quelques bricolettes en tissu et en papier coloré pour achever la présentation.


Les mamies gourmandes adorent !

IL NOUS FAUT QUOI ?

400 g de pruneaux
(chez Auchan, au rayon discount, vous trouverez un présentoir en osier avec divers fruits secs,
dont des sachets de 200 g de pruneaux d'Agen à 99 centimes : Ils sont parfaits !)

1 litre d'infusion de tilleul
(Faute du divin tilleul, utilisez du thé dans lequel vous ajouterez un éclat de cannelle et / ou de vanille)

12 morceaux de sucre

1/2 litre de vos restes d'alcool titrant 37° minimum : Vodka, Rhum blanc ou brun, Gin... en mélange


Pruneaux à l'achat (image de gauche). Pruneaux gonflés à l'infusion (image de droite)

L'idée maîtresse est de donner aux fruits secs parfum et volume définitif AVANT la mise en bocaux.
Ainsi, il n'y a plus à se casser la nénette pour savoir si le remplissage est correct, si le liquide va déborder...

Donc, on prépare une infusion de tilleul (ou un thé parfumé) dans 1 litre d'eau.
On la verse dans un saladier en verre ou en porcelaine (pas de métal) et on y plonge nos pruneaux :
Le liquide est bouillant, on couvre le récipient et on compte 30 minutes de repos
pour ensuite retirer le tilleul ou le sachet de thé mais on laisse nos fruits macérer au moins 12 heures.

Passé ce laps de temps, on égouttera soigneusement les pruneaux.
Pendant qu'ils sont tranquilles dans une passoire, on met un petit verre d'eau (environ 10 cl) à bouillir
avec les morceaux de sucre. On coupe le feu dès que le sucre a totalement fondu et disparu.

Répartissez les pruneaux dans les pots, partagez et versez le sirop de sucre par dessus
puis ajoutez l'alcool en ménageant un bon centimètre de vide avant de visser les couvercles.

Plus les fruits auront le temps de se gorger d'alcool, meilleurs ils seront même si le parfum du tilleul
est déjà un atout majeur très raffiné. La recette est ultra facile, toujours excellente et appréciée !

Si vous avez les fameux restes d'alcool, il ne vous en coûtera que 2 € pour 3 à 4 cadeaux gourmands.
Dans le cas contraire, achetez de la Vodka discount ou... demandez quelques fioles autour de vous !

Maryse
  |  Publié dans Cadeaux Gourmands, Noël en Cadeaux, Prunes et Pruneaux
  |  
 
  |